MAÎTRE FANNY METRA-FAUCON

Avocat au Barreau de Bordeaux

Titulaire d'un DESS Droit de la santé et du diplôme d'avocat (CAPA), 
j'ai prêté serment, à Bordeaux, en 2007. 

J'ai travaillé 7 ans dans un cabinet généraliste, avant d'ouvrir ma propre structure le 1er janvier 2014, près du palais de justice de Bordeaux.           

Mes domaines de compétence sont le Droit du Travail et le Droit de la Famille

J'exerce seule et traite donc personnellement chacun de mes dossiers, avec la plus grande rigueur.

« Je jure, comme avocat, d’exercer mes fonctions avec dignité, conscience, indépendance, probité et humanité »

Droit du Travail à Bordeaux

Membre de l'Institut de Droit Social du Barreau de Bordeaux, j'interviens tant pour des conseils que dans le cadre de contentieux devant le Conseil de prud'hommes et la Chambre sociale de la Cour d'Appel, ou encore pour assister les parties lors de transactions.

1

Assistance et défense des employeurs

Les conséquences d'une mauvaise rédaction de contrat, notamment les CDD et les contrats à temps partiel, de la compensation irrégulière des heures supplémentaires, du non-respect des minima conventionnels, de l'absence de reclassement d'un salarié inapte peuvent être fatales à l'employeur non conseillé, surtout lorsqu'il s'agit une petite structure.

Aussi, je vous conseille à tous les stades de la relation de travail :

- Rédaction des contrats de travail de vos salariés
Vérification de la conformité des contrats existants avec la législation en vigueur, modifications de contrat, rappel des obligations de l’employeur
Conseils en matière disciplinaire
Sécurisation des ruptures de contrat (licenciement, rupture conventionnelle)

Et vous assiste en cas de pourparlers transactionnels, toujours privilégiés, ou de litige prud’homal.

2

Assistance et défense des salariés

Je vous assiste et vous défends lors de l'exécution de votre contrat de travail, lors de sa rupture et après sa rupture, notamment dans les domaines suivants :

Heures complémentaires et supplémentaires,
Travail dissimulé,
Harcèlement et discrimination,
Salaires, primes et frais professionnels,
Maladie et inaptitude,
Maternité
Rupture conventionnelle,
Prise d'acte de la rupture du contrat de travail,
Licenciement,
Résiliation judiciaire du contrat de travail…

Droit de la famille à Bordeaux

Divorce

Séparation de concubins et de partenaires de PACS

Procédures devant le juge aux affaires familiales

Résidence des enfants

Pension alimentaire, prestation compensatoire

Liquidation, modification de régime matrimonial

Rédaction de PACS

Tutelles

Adoption

Honoraires du Cabinet

L'article 10 de la loi du 31 décembre 1971, modifiée par la loi du 6 août 2015 dite « Macron » dispose : 
« Les honoraires de postulation, de consultation, d'assistance, de conseil, de rédaction d'actes juridiques sous seing privé et de plaidoirie sont fixés en accord avec le client.
En matière de saisie immobilière, de partage, de licitation et de sûretés judiciaires, les droits et émoluments de l'avocat sont fixés sur la base d'un tarif déterminé selon des modalités prévues au titre IV bis du livre IV du code de commerce.
Sauf en cas d'urgence ou de force majeure ou lorsqu'il intervient au titre de l'aide juridictionnelle totale ou de la troisième partie de la loi n° 91-647 du 10 juillet 1991 relative à l'aide juridique, l'avocat conclut par écrit avec son client une convention d'honoraires, qui précise, notamment, le montant ou le mode de détermination des honoraires couvrant les diligences prévisibles, ainsi que les divers frais et débours envisagés.
Les honoraires tiennent compte, selon les usages, de la situation de fortune du client, de la difficulté de l'affaire, des frais exposés par l'avocat, de sa notoriété et des diligences de celui-ci.

Toute fixation d'honoraires qui ne le serait qu'en fonction du résultat judiciaire est interdite. Est licite la convention qui, outre la rémunération des prestations effectuées, prévoit la fixation d'un honoraire complémentaire en fonction du résultat obtenu ou du service rendu.
(...). »


Mes conditions d’intervention sont les suivantes :

– La première consultation est facturée au tarif forfaitaire de 150 € HT, soit 180 € TTC.

– Toutes les procédures ou consultations écrites font l’objet d’une convention d’honoraires ou lettre de mission préalable

– Selon la complexité du dossier, la facturation est soit forfaitaire (cas le plus courant), soit au temps passé, selon un tarif horaire de 180 € HT, soit 216 € TTC. Un honoraire de résultat peut également être convenu en complément de l’honoraire principal. Il correspond à un pourcentage du résultat obtenu par l’avocat.

– Le taux de TVA appliquée, inclus dans l’ensemble des tarifs précités, est de 20 %.

– J'invite tous mes clients à se rapprocher de leur compagnie d’assurance, auprès de laquelle une assurance de protection juridique a pu être souscrite, afin de savoir si une prise en charge totale ou partielle des honoraires d’avocats et des frais de procédure, est possible.

– Je suis membre d’une association agréée ; les règlements par chèque sont donc acceptés. Je ne suis pas, par contre, en mesure de prendre des règlements par carte bancaire, n'étant pas équipée d'un terminal.

 

En cas de litige entre l’Avocat et son client, il peut être gratuitement fait appel aux services d’un médiateur.

Ses coordonnées sont les suivantes :

Jérôme HERCE

Médiateur de la consommation de la profession d’avocat

Adresse postale : 22 rue de Londres, 75009 Paris

Adresse email : mediateur@mediateur-consommation-avocat.fr

Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr

 

Pour me contacter

67, rue St Sernin
33000 Bordeaux

06 02 47 50 68
05 56 06 46 66